Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

« Comédie romantique certes prévisible, La Porte à côté, n'en est pas moins un des spectacles les plus récréatifs du moment. Ça pétille ! Et c'est savoureux à l'extrême ! »

Deux voisins de palier célibataires que tout oppose : elle, psychanalyste, intellectuelle active, de droite ; lui, publicitaire, dilettante charmeur de gauche. Elle le prend pour un inculte primaire, lui pour une psychorigide chiante. Ils ne peuvent échanger deux mots sans se disputer. Le facétieux Cupidon s’en moque, il a décidé de les faire s’aimer.

S’ensuit, sur un rythme soutenu, un éblouissant match, hilarant et toujours émouvant, où sont déclinés tous les avatars qui nourrissent les conflits entre voisins.

« La porte à Côté », de Fabrice Roger Lacan, délicieusement interprété par Hélène Sandoval et Alessandro Waldergan, met en scène une histoire classique : deux personnages que rien ne dispose à se rencontrer ni à s’accorder vont se croiser, parce que voisins de palier, puis s’aimer. Mais sous couvert d’une histoire simple, le texte de Fabrice Roger Lacan est un feu d’artifice de drôleries décapantes et d’échanges acérés, qui brille dans le dialogue et la répartie, un peu à la romaine.

Cependant, derrière  les répliques mordantes, qui font beaucoup rire, percent les frustrations et désirs des femmes et des hommes d’aujourd’hui: l’isolement en milieu urbain, la désillusion amoureuse et les sites de rencontre. La pièce n’est pas une succession de sketchs brillants, mais bien une comédie romantique et psychologique, qui s’amuse à casser les stéréotypes avec beaucoup d’ironie. Le plaisir du spectateur tient à la malice et à la subtilité, avec lesquelles Fabrice Roger-Lacan amène ses personnages à baisser la garde, pour former un couple conflictuel. Il y a à la fois du Marivaux et du Feydeau modernes dans ce texte.

Le parti-pris de mise en scène d’Hélène Sandoval, celui d’un théâtre immersif sans 4ème mur (à la manière du théâtre d’appartement), est des plus pertinents, qui rend possible une révélation et une mise en abyme de l’intime. La scénographie du Teatro Colonna permet à merveille ce renversement des frontières, ce passage incessant entre le dedans et le dehors, l’extériorité et l’intériorité, le public et l’intime. Le spectateur est ainsi placé au cœur d’une action qui privilégie le facteur relationnel et lui fait vivre une expérience singulière et partagée.

Dans un double jeu permanent, les acteurs aussi quittent par moments leurs dialogues effrénés pour s’adresser à nous, les spectateurs, et nous faire partager leurs réflexions profondes.  Au coeur du duel à fleurets qui oppose les deux protagonistes, l’auteur tient aussi à nous rappeler qu’il s’agit de théâtre. « Elle » et « Lui » sont des « personnages », se faisant « des scènes » le temps d’une représentation.
On sourit, on rit beaucoup, on est ému toujours.  Une comédie à la française, élégante, sentimentale et pleine d’esprit, jouée comme une partie de ping-pong aérienne par deux comédiens réjouissants. Pétillant et savoureux à l’extrême !

Avec Hélène Sandoval, Alessandro Waldergan 

Site : www.teatrofrancese.com

Spectacle en français

1h30 environ

08 Décembre 2018
09 Décembre 2018
15 Décembre 2018
16 Décembre 2018

18€*
15€**

(*) € 18,00 PLEIN TARIF
(**)€ 15,00 TARIF RÉDUIT
Carte de Membre, étudiants, acteurs professionnels, + de 65 ans

 

Mise en scène : Marco Belocchi

Assistant mise en scène: Valentina Favella 

Acteurs: Hélène Sandoval, Alessandro Waldergan 

Scénographie: Paola Salomon

GALERIE

VIDÉO

Teaser – La porte à côté – ©

© All rights reserved

Made with ❤ by LB DIGITAL